lundi 6 novembre 2017

La disparition de Néandertal

Homo Sapiens gagne par vagues successives les territoires eurasiens à partir de -50 000 ans, Néandertal s'efface dans les 15 000 ans qui suivent. Sauf découvertes archéologiques inattendues, l'extinction de l'espèce humaine Neandertal semble définitive vers - 30 000 ans.

Il s'agit là d'une énigme qui donne lieu à diverses hypothèses quant aux causes de cette fin rapide. Parmi ces hypothèses les rapports conflictuels avec Homo Sapiens sont bien souvent évoqués : les deux groupes humains sont en concurrence sur un même territoire. Dans l'album précédent  LES HOMMES RUDES, j'ai basé mon histoire sur l'agressivité de Sapiens et sa probable supériorité technique...

Dans l'histoire du FILS DE L'OURS j'ai délibérément adopté un point de vue différent : sachant qu'il est aujourd'hui admis que nous possédons des gènes de Neandertal, j'ai voulu écrire un récit ou les deux espèces se rapprochent et s'enrichissent mutuellement, une histoire d'amitié, d'adoption. Dans quelle mesure un individu ou un peuple peut s'enrichir au contact d'un groupe dont la culture est différente ? comment s'établissent les rapports humains ? Cela conduit à imaginer ce qui est commun à ces hommes malgré la barrière de l'espèce, en somme ce qui fait la nature humaine.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

EXPOSITION EN VUE

C'est sous les superbes voutes de cette ancienne abbaye du 12ème siècle que doit se dérouler ma prochaine exposition. Dans les Deu...