jeudi 30 novembre 2017

Encore quelques aquarelles...

Voici quelques autres aquarelles, on peut y voir une parenté avec les décors précédents. Les aquarelles sont très souvent précédées d'une étude en crayonné afin de mettre en place les valeurs.
Puicelci

Bourdeille

Cordes sur Ciel

la Loire

le Nez de Jobours

Penestin

le Roc Branlant

Saint Jean de Cole

Les décors

Je reviens sur le travail des décors. Certaines vignettes en sont dépourvues. Il s'agit alors de centrer l'attention sur un seul sujet :

D'autres ne montrent que le strict nécessaire. Il est important de ne pas disperser l'attention avec des détails superflus :



Certaines images, au contraire, fourmillent de détails et font l'objet d'un travail fouillé. Le but est, soit de décrire un paysage utile à la compréhension du récit, soit de placer les personnages dans un cadre précis.






Il est important  de préciser, par ailleurs, qu'une planche, c'est à dire une page entière, vue comme un tout, doit être très lisible. Pour cela, elle ne doit pas être trop uniformément fouillée, voire fouillie.  Les espaces blancs, clairs, peu chargés, sont des "respirations" qui contribuent à la lisibilité de l'ensemble.

lundi 20 novembre 2017

quelques aquarelles...

La BD c'est une passion mais j'y suis venu après un long parcours dans la peinture, plus particulièrement l'aquarelle. Plus de quarante ans de pratique et d'enseignement de cette belle et délicate technique !
D'ailleurs mes premiers projets de BD se voulaient aquarellés et c'est pour des raisons de coût d'édition que j'ai du y renoncer...
Je trouve que ce blog ne serait pas complet s'il ne donnait pas à voir mes travaux autres que la bande dessinée.

Falaise de la Mine d'Or à Penestin

le canal de Nantes à Brest

Noieraie en Périgord

les cabanes du Breuil en Périgord

Arche du pont de Brassac

Carrière d'ardoises à Vieille-Aure

Escalade de bloc

Ou on voit que les paysages, ainsi que la roche comme matière, sont des thèmes  restés très présents dans mes BD.

Encore une autre aquarelle :

D'autres suivront...


mardi 7 novembre 2017

Le loup et le chien

Il apparaît que le premier animal "domestiqué" est le chien c'est à dire le loup. Animal social, le loup est un chasseur assez semblable à l'homme. L'association de ces deux prédateurs est à la fois surprenante et évidente. Les individus canins qui se sont soumis à l'homme étaient sans doute les plus aptes à la docilités.

Rien n'indique que cette domestication a eu lieu aussi tôt dans la préhistoire cependant elle n'est pas non plus impossible. Avant d'être répandue et globale une évolution doit bien exister de façon sporadique. Dans ce récit il fallait des marqueurs de la différence culturelle entre Neandertal et Sapiens. Au même titre que la pratique de l'art rupestre, la domestication du loup est ici le signe de l'ascendant grandissant de Sapiens sur la nature.




lundi 6 novembre 2017

La disparition de Néandertal

Homo Sapiens gagne par vagues successives les territoires eurasiens à partir de -50 000 ans, Néandertal s'efface dans les 15 000 ans qui suivent. Sauf découvertes archéologiques inattendues, l'extinction de l'espèce humaine Neandertal semble définitive vers - 30 000 ans.

Il s'agit là d'une énigme qui donne lieu à diverses hypothèses quant aux causes de cette fin rapide. Parmi ces hypothèses les rapports conflictuels avec Homo Sapiens sont bien souvent évoqués : les deux groupes humains sont en concurrence sur un même territoire. Dans l'album précédent  LES HOMMES RUDES, j'ai basé mon histoire sur l'agressivité de Sapiens et sa probable supériorité technique...

Dans l'histoire du FILS DE L'OURS j'ai délibérément adopté un point de vue différent : sachant qu'il est aujourd'hui admis que nous possédons des gènes de Neandertal, j'ai voulu écrire un récit ou les deux espèces se rapprochent et s'enrichissent mutuellement, une histoire d'amitié, d'adoption. Dans quelle mesure un individu ou un peuple peut s'enrichir au contact d'un groupe dont la culture est différente ? comment s'établissent les rapports humains ? Cela conduit à imaginer ce qui est commun à ces hommes malgré la barrière de l'espèce, en somme ce qui fait la nature humaine.


Comment je construis une aquarelle (4)

A partir des taches marquant la partie ombrée des rochers, je vais préciser le volume des blocs et des veines. J'ai pris une valeur moye...